Psychologie

Hypersensibilité, une force insoupçonnée

18 mai 2015

Aujourd’hui, j’ai envie de discuter d’un thème encore trop peu abordé par les médias : l’hypersensibilité. Dans une société où la norme est de mise, les sujets tels que celui-ci sont bien souvent occultés. Pourquoi parler de cela avec vous aujourd’hui ? Tout d’abord, parce qu’au cours de ces 3 dernières années, j’ai reçu tant de conseils précieux qu’il serait égoïste de ne pas les partager. Deuxièmement, parce que ce sujet commence enfin à être reconnu par les psys et ça c’est cool !

Mais au fait… l’hypersensibilité, c’est quoi ? Cela date des années 90 (oui oui aussi longtemps !). C’est lors de séances de psychothérapies, qu’Elaine N. Aron a pour la première fois remarquée, qu’une catégorie de personnes était un peu différente de la normale, qu’elle percevait des nuances invisibles pour les autres. En somme les personnes hypersensibles seraient plus sensibles à certaines émotions de telle façon que ces émotions peuvent parfois devenir ingérables.

Et moi dans tout ça ?

Au fond de moi, j’ai toujours su que quelque chose ne tournait pas rond dans ma tête. Je suis une fille sociable, je n’ai jamais eu de soucis pour aller vers les gens mais paradoxalement je ne me suis jamais vraiment sentie intégré dans un groupe. Lorsqu’une amie pleurait je ne pouvais pas m’empêcher de pleurer avec elle, je ne pouvais pas m’empêcher de « ressentir sa tristesse ». J’étais capable d’adapter mon comportement en fonction de la personne en face de moi et de ses émotions.  J’ai toujours été très bavarde et cela m’a joué des tours à maintes reprises. Lorsque j’étais petite fille, je racontais TOUT peu importe la personne que j’avais en face de moi. Un ami, ma maman, un étranger ? Les informations sortaient de la même façon, comme si mon décodeur interne était détraqué. Au fur et à mesure, j’ai appris à occulter certains faits personnels, j’ai tenté de hiérarchiser les informations avec ce que je peux dire à quelqu’un que je ne connais pas, ce que je peux dire à un ami et enfin ce que je peux dire à ma famille. Les années ont passé sans trop d’encombres jusqu’à la fameuse année 2012.

Là, ce fut le déclic ! Une succession d’événements dramatiques, familiaux et sentimentaux, s’est enchainé et j’ai perdu pied. Je me suis sentie dépassé, mon cœur n’était plus qu’une boule de nerf et je n’arrivais pas à me contrôler. Je pleurais pour un rien, j’étais susceptible, irritable sans trop savoir pourquoi. Et puis, en DUT Techniques de Commercialisation, j’ai eu la chance d’avoir un professeur de communication extra qui m’a appris à mieux me connaître. Il m’a donné des sites, des livres liés à l’hypersensibilité. Le premier livre a été celui d’Elaine N.Aron, Ces gens qui ont peur d’avoir peur. C’est la bible de l’hypersensibilité, car il traite aussi bien de situations au travail qu’en amour. Il permet d’avoir une vision globale de l’hypersensibilité et d’en savoir plus sur soi, hypersensibles ou non !  Aujourd’hui, je me sens plus forte, prête à affronter le monde extérieur presque sereinement (un(e) hypersensible n’est jamais vraiment serein !).

Parce que tout expliquer dans un article n’est pas possible, j’ai choisi de décliner ce sujet en plusieurs articles. Cela vous permettra de cibler les domaines qui vous intéressent et de rendre le tout plus cohérent.

Vous êtes-vous reconnu dans ce sujet ? Pensez-vous être hypersensible ? Pour le savoir, suivez ce lien et faites le test extrait du livre « Ces gens qui ont peur d’avoir peur » : Etes-vous hypersensibles ?

 

Découvrez également sur ce blog : Comment vivre avec son hypersensibilité au quotidien ?

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply Bluecoco 18 mai 2015 at 22 h 03 min

    Ton article est vraiment très intéressant.
    Ça fait maintenant quelques années que je me suis rendu compte que je suis hypersensible. J’ai bien envie de lire le livre dont tu parles pour en apprendre un peu plus. Et j’ai vraiment hâte de lire tes prochains articles sur le sujet !

    • Reply cyriellevalentin 18 mai 2015 at 22 h 29 min

      Je suis ravie de ton commentaire, un des objectifs de cet article est de trouver d’autres hypersensibles, le voilà en partie atteint. Ce livre est vraiment LA référence, il est top pour bien comprendre ce qu’est l’hypersensibilité. Malheureusement, il est un peu vieux et n’a pas été réédité, ce qui le rend difficile à trouver à un prix abordable. En tout cas, j’ai hâte d’avoir ton avis sur les prochains articles !

      Belle soirée à toi,
      Cyrielle

    Leave a Reply